Êtes-vous esclave de vos pensées?
Vous imaginez en permanence être victimes des autres? Que pensent les autres de vous?
Si vous pensez de la sorte, vous vous créez les propres barreaux de votre prison.