CE SECRET QUE NOUS CONNAISSONS TOUS

Le secret que nous connaissons tous et que nous avons enfoui au coeur de notre esprit nous permettrait pourtant de faire la différence les jours où nous avons l’impression que plus rien ne va dans notre vie.

J’avais rencontré, lors d’un coaching privé, Maria et sa fille Elise âgée de 9 ans. Maria m’expliquait que depuis le départ de son conjoint, elle n’arrivait plus à faire face au quotidien et que sa fille était de plus en plus difficile. Elle était « au bout du rouleau ».

Je posais quelques questions à Maria pour trouver le schéma émotionnel qu’elle avait mis en place ces dernières années afin de l’aider à remodeler un schéma plus adapté à ses besoins. Au fur et à mesure que je posais mes questions, Elise, du haut de ses 9 ans, « coupait » sans cesse la parole à sa mère et s’empressait de répondre avant elle. Lorsque je demandais à Maria de visualiser, de se projeter dans 5 ans et de ressentir les émotions qu’elle éprouverait alors (résumé court du processus), la jeune Elise répondait du tac au tac: « moi j’aurai 14 ans, je serai en 4ème, avec ma copine Camille on ira à la mer et je m’achèterai un téléphone portable car aujourd’hui ma mère ne veut pas que j’en ai un… »

Maria la stoppait de suite, lui demandait de se taire et prenait alors sa tête entre les mains  » je ne peux jamais me concentrer, je ne pouvais pas la laisser à garder aujourd’hui, j’aurais dû venir seule, ça ne marchera jamais!!… ». La mine abattue Maria me regardait, désespérée. A sa grande surprise, je me tournais alors vers Elise et lui demandais : « Vraiment Elise? Tu penses qu’à 14 ans tu seras assez grande pour avoir un portable? Et dans 10 ans? tu auras quel âge?

– Euh…19 ans! wouah, je serai grande!

-Oui. Et imagine ce que tu feras alors.

-Je serai à l’école pour devenir vétérinaire! j’aurai un cheval car j’adore les animaux. Et puis je pourrai conduire, comme ça, je pourrai aller me promener avec mes copines…

-Et ta maman?

-Ben ma maman, elle viendra avec moi aussi en voiture!

-Bien sûr Elise, mais je veux dire, ta maman, tu la vois comment dans 10 ans?

-Toujours belle, on sera ensemble et avec un nouveau chéri hi hi hi!

-Super Elise! Je suis sûr que tu as raison. Merci! Maintenant je vais demander à ta maman ce qu’elle en pense.

La mère d’Elise me regardait cette fois avec un regard plus lumineux et un visage subitement apaisé. Elle venait de changer en quelques minutes ses émotions et avait brisé une croyance limitante puissante qui s’était ancrée en elle ces dernières années. Celle qui l’empêchait d’envisager un avenir.

Le fait qu’elle soit venue au rendez-vous avec sa fille était une vraie opportunité pour moi afin de lui faire émerger le secret que nous possédons tous.

Ce secret, c’est notre pouvoir de visualiser les évènements, de rêver les choses et de se projeter dans le futur.

 

Nous avons tendance, lorsque nous sommes dans une situation difficile, à amplifier notre malheur. Nous mettons notre objectif sur l’instant que nous vivons et telle une loupe captant le rayon du soleil, focalisons sur la source de notre détresse. Certes, dans la difficulté, il nous faut souvent une main tendue par une autre personne pour nous permettre d’émerger vers plus de sérénité, mais nous savons tous que dans ces périodes, trouver de l’aide est hélas bien souvent difficile.

Lorsque j’ai traversé des périodes difficiles, je me suis forcé à prendre des instants de pause dans cette douleur. C’est à dire que je me forçais à me balader dans les bois, je me contraignais à sortir mon vieux vélo et à manger des kilomètres et des kilomètres, je me suis acheté des chaussures de running et jour après jour tentais de courir de plus en plus. Bref, l’effort physique fût nécessaire pour moi (mais je reviendrai dans d’autres articles sur la nécessité de l’exercice). Ici, ce que je souhaite vous expliquer, c’est qu’une fois l’effort accompli, nous sommes pendant quelques heures dans un certain état de sérénité et d’apaisement. Vous devez profiter de cet instant de répit dans votre douleur morale pour vous « insérer »dans cette brèche!

Alors installez-vous tranquillement pour être sûr de ne pas être dérangé, fermez les yeux et inspirez profondément. Dans votre esprit, dessinez un large tableau et donnez lui une couleur que vous aimez. Imaginez-vous dans une salle de cinéma avec un écran panoramique. Profitez de l’effet de bien être ressenti après votre effort, souriez (forcez vous à sourire le plus largement possible) et maintenant laissez aller le film de votre vie! Autorisez-vous le scénario que vous voulez! Vous êtes le chef d’entreprise en haut de son building! Vous êtes en couverture des magazines! Vous êtes invité dans les meilleures réceptions! Vous êtes l’artiste, le musicien, le peintre, le réalisateur dont tout le monde parle! Vous êtes la femme ou l’homme que cet inconnu attend depuis toujours à l’autre bout du monde! Vous êtes la personne engagée dans l’humanitaire car vous savez que votre coeur résonne pour aider les autres!

Vous êtes ce que vous voulez à ce moment précis! Donnez le plus de détail possible à votre projection. Ressentez les textures des objets autour de vous, la lumière…

Vous montez les marches du festival de Cannes? Que ressentez-vous sous vos pieds lorsque ceux-ci foulent la moquette rouge? Comment est la texture? Sentez-vous dans l’air le parfum des autres comédiens qui vous entourent?

La maison dans laquelle vous voulez vivre, comment est la luminosité à l’intérieur des pièces? y a t-il des oiseaux à l’extérieur? avez-vous des fleurs? Prenez un peu de terre dans vos mains et laissez la filer entre vos doigts!

Vous devez vous accorder à rendre cet instant de visualisation le plus riche possible et y donner le plus de détails imaginables. Cela ancrera dans votre esprit de nouvelles émotions qui vont dynamiser votre quotidien!

Le plus incroyable en visualisant un futur potentiel, c’est que vous vous apercevrez que ces émotions, ces bruits, ces odeurs, ces textures, nous les avons tous en nous! Nous sommes instantanément capable de créer mentalement une nouvelle réalité.

Même si vous n’êtes jamais entré dans un hôtel palace, votre cerveau est capable de créer tout un environnement. Attardez-vous à compter les nervures du marbre sur la colonne d’escalier dans le hall d’entrée, immédiatement vous serez en mesure de faire un focus ultra précis sur celle-ci!

En quelques semaines, si vous vous efforcez à vous mettre en action et si vous vous accordez du temps pour visualiser un « scénario » qui vous motive, vous verrez que le passé et son environnement sombre va disparaitre et laisser place à vos nouveaux projets. (Nous verrons plus tard comment attirer la manifestation concrète de ces projets dans votre vie).

C’est ici un de nos plus beaux secrets, un de nos plus beaux pouvoirs. Lorsque nous sommes enfant, nous pouvons être astronaute, vétérinaire, top-model, riche…Nous pouvons nous projeter où nous voulons sans aucun effort particulier, sans concentration.

Lors de ce coaching privé, j’ai profité du fait qu’Elise avait encore accès à ce pouvoir de visualisation grâce à son jeune âge pour lui demander d’énumérer les choses qu’elle voyait et qu’elle voudrait faire plus tard. Sa mère, en un instant, avait défocalisé son attention d’elle-même et écoutait religieusement sa fille avec le sourire comme le font les parents lorsque leurs enfants récitent le poème appris à l’école par exemple. Je voulais faire comprendre à Maria qu’elle pouvait tout de suite calquer « sa façon » de penser sur sa fille, et que ce secret enfoui de l’enfance, nous pouvons le faire ressurgir n’importe quand si nous le souhaitons.

Nous avons continué à échanger une bonne heure et, à la fin de notre rencontre, Maria avait déjà pris la ferme résolution de changer de vie et avait hâte de rentrer chez elle pour commencer à faire ces visualisations.

Dans un prochain article, je vous expliquerai pourquoi il est nécessaire de passer par l’exercice physique pour mettre notre cerveau à disposition, et vous détaillerai tout le processus utile pour une bonne visualisation.

 

L’article vous a plu? Oui, alors partagez-le sur vos réseaux sociaux et abonnez-vous au site pour être informé des prochains.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *